Cabinet Paulin, Ostéopathe

 
Disponible aujourd'hui de 9h à 14h et de 16h à 21h
 
06 07 07 88 25
 

Les effets du port du masque

Articles

Pourquoi ?

 

Depuis que le port du masque est devenu obligatoire en France, les recommandations et les avis pleuvent.

Certains détracteurs l’accusent de maux divers, pour d'autres au contraire, il est la solution à tous les maux. D’autres enfin, le dédouane de tout impact sur la vie quotidienne.

Une rapide revue de la littérature scientifique (1) nous montre que l’obstruction des voies respiratoires par le masque pendant de longues heures n’est pas anodin. Le monde hospitalier connaît parfaitement cette pratique et ses désagréments.

Ce qui est inédit aujourd’hui c’est la politique de masse. La France fait partie des rares pays européens à imposer le port du masque à l'extérieur comme à l'intérieur et cette mesure est globalement suivie. Pour prendre part aux derniers contreforts d’une vie sociale, ça sera avec le masque ou ça ne sera pas.

Précisément parce qu’elle est présentée comme la seule solution viable, j’ai voulu savoir quels étaient les sensations des porteurs et dans quelle mesure cette pratique entravait ou non le fonctionnement normal de la physiologie.

 

Comment ?

 

Le questionnaire se compose d’une première partie visant à identifier le profil des personnes participantes. La seconde partie explore les trois sphères principales qui sont le corps, l’environnement et le psychisme. Je me suis appuyé sur le « triangle de la santé » utilisé au quotidien par les praticiens de santé. Le postulat de départ est le suivant : l’état de bonne santé repose sur l’équilibre de ces trois sphères principales dont les états s’influent entre eux.

Les réponses proposent une liste non exhaustive des principaux effets déjà décrits dans la littérature et laissent également un espace de libre expression.

Résultats ?

 

  • Corporels

Plusieurs points ressortent de façon tranchante. Des effets corporels sont ressenti par près de 80% des répondants, avec en premier lieu des troubles respiratoires, ce à quoi on pouvait mécaniquement s’attendre. Le deuxième effet décrit est l’impact cutané des frottements et de l’humidité créée par le masque et ce, pour plus de 45% des personnes interrogées. Là encore l’effet mécanique du port du masque n’est pas une surprise. Cet effet est suivi de près par les maux de tête. 44% des répondants déclarent avoir des maux de tête depuis que le port du masque est devenu la règle.

Légende

1- Essoufflement, 2- Maux de tête, 3-Douleur abdominale, 4-Irritations du visage, 5-Etourdissements, 6-Vertiges, 7-Nausées, 8-Palpitations, 9-Douleurs ATM, 10-Oppression Thoracique, 11-Sans effet

  • Environnementaux

Sans surprise la difficulté de communication ressort largement pour 63% des personnes interrogées. Il apparaît que plus de 27% de la population de l’enquête ne ressent aucun effet du port du masque sur son environnement. Pour 22% en revanche, l’isolement social ressort. Ce dernier point est à discuter avec précaution puisque le confinement, le couvre-feu et autres mesures « barrières » biaisent ce résultat.

Légende 

1-Isolement social, 2-Isolement familial, 3-Difficulté de communication, 4-Désorientation, 5-Claustrophobie, 6-Sans effet 

  • Psychiques

Voilà un résultat très intéressant. Pas loin de 50% des répondants n’observent aucun effet sur leur vie psychologique. Les 50 autres pourcent ressentent une fatigue chronique (28%), un sentiment de déprime (23%) et de l’anxiété (20%). Là encore, prudence, le contexte de privation est un facteur biaisant pour ne pouvoir parler que des effets du port du masque.

Légende

1-Déprime, 2-Euphorie, 3-Fatigue Chronique, 4-Anxiété, 5-Troubles du sommeil, 6-Sans effets

  • Influence du temps de port du masque

C’est à mon sens le résultat le plus pertinent de cette enquête. J’ai pris le parti de rassembler les tranches extrêmes (9-12H et 12H et plus), de ce fait le résultat était plus parlant. En effet on obtient quatre parts comparables que nous allons pouvoir commenter.

C’est une vraie surprise. Le temps de port du masque n’influe pas sur l’apparition des symptômes. Les premiers symptômes peuvent apparaître dès les premières heures de port du masque.

Légende

1- Essoufflement, 2- Maux de tête, 3-Douleur abdominale, 4-Irritations du visage, 5-Etourdissements, 6-Vertiges, 7-Nausées, 8-Palpitations, 9-Douleurs ATM, 10-Oppression Thoracique, 11-Sans effet

Conclusions ?

 

Comme dans la plupart des enquêtes, les résultats ne sont pas tous exploitables ni pertinents. Il ressort cependant que le port du masque produit ses effets dès les premières heures. Sur le podium on trouve les troubles respiratoires, les maux de tête et les irritations du visages (y compris acné, rougeurs, réactions allergiques, etc). Mêmes si ces effets ne sont pas généralisables, le port du masque produit des effets importants et pénalisants principalement sur le corps et sans condition de temps.

La combinaison essoufflement/ maux de tête/ nausées/ palpitations/ euphorie/ déprime, sont les symptômes de l’hypoxie (manque d'oxygène dans le sang), ils ne surviennent que huit fois sur les 856 réponses. C’est donc un résultat anecdotique mais il existe.

En résumé, il n'y a pas, a ce jour, d'effet de masse généralisable. Cependant, selon moi, à la lumière de ces résultats, ce serait une erreur de négliger les symptômes propres a chaque patient pour la pratique quotidienne des praticiens de santé. J'ai très facilement adapté ma pratique à ces besoins, en intégrant dans mon processus de diagnostique la variable "masque". En travaillant sur le thorax, le diaphragme, les cervicales et la base du crâne les résultats sont très flatteurs.

Je peux affirmer aussi que le danger qui nous guette serait de penser que ces effets de masse ne pourront jamais arriver. 

 

Simon-Pierre Paulin

Ostéopathe D.O.

Bibliographie

 

(1)https://www.alternativesante.fr/coronavirus/difficultes-respiratoires-le-port-du-masque-pas-si-anodin


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib